Appel à financement participatif

Chers amis,

Comme certains d’entre vous le savent, nous avons depuis près d’un an le projet de construire une maison très basse consommation dans le Sud-Ouest. « Nous », c’est Mélanie et François T., et nos filles Lilas et Louise, qui auront six et dix ans cet été. Après une bonne dizaine d’années de mouvements qui ont frisé le nomadisme, nous avons pu décider que l’herbe ne serait pas plus verte ailleurs. Nous avons trouvé un terrain magnifique et bien orienté, aux abords d’un hameau de vieille pierre, Le Fraysse, à Lissac-et-Mouret, tout proche de Figeac, où nous voulons créer un cadre de vie écologique, sobre et productif.

Mais la sédentarisation est un sacré parcours du combattant. Après l’urbanisme du Grand-Figeac, la direction départementale du territoire, la recherche d’artisans, le travail sur leurs devis, les choix de matériels et de matériaux, nous voilà devant l’hydre bancaire, à qui notre cas ne plaît pas bien.

Dans la présentation de notre projet (à télécharger ici ou à voir en ligne ici), nous détaillons les obstacles que nous rencontrons et qui ne sont pas liées à notre solvabilité ; pour faire vite ici, la difficulté tient à ce que nous voulons faire un peu trop par nous-mêmes, principe que l’ensemble des banques repousse avec une belle unanimité. Ou bien nos demandes sont rejetées parce que nous ne recourons pas à un constructeur de maisons individuelles et nous déclarons maîtres d’ouvrage, ou bien, en plus des assurances classiques sur l’emprunt même, on nous impose une « dommages-ouvrage » absurde, exorbitante et qui ne pourrait être souscrite qu’auprès de compagnies douteuses basées dans des paradis fiscaux.

Dans cette situation, une idée nous trotte dans la tête depuis un moment ; un article paru dans La Maison écologique de ce mois-ci nous a convaincus de tenter notre chance. Il est peut-être possible de se passer des circuits classiques de financement : notre projet est certes personnel, mais il n’est pas impossible qu’il parle à certains d’entre vous. Cette idée, c’est de tenter de financer la construction en faisant appel à notre réseau familial et amical, et de proposer à chacun de vous de participer, dans la mesure de ses moyens et de son envie, à cette petite aventure. Au lieu d’un seul emprunt, une foule de micro-emprunts peut, qui sait, aboutir au même résultat. En plus de notre apport qui couvre l’achat du terrain, nous cherchons à réunir 114 000 €. Si par exemple nous recevons en moyenne des prêts de 2 000 €, une petite communauté de 57 personnes nous permettra d’atteindre un objectif qui, sous cet angle, paraît réaliste.

Nous souhaitons proposer des parts de capital par tranches de 500 €, sans limite supérieure, avec des intérêts calculés selon les règles bancaires et au choix des contributeurs (entre 0 et 1,5 %), et pour une durée également au choix (15 ans maximum). Il y a dans la présentation tous les détails sur le projet, sur la manière dont nous envisageons cet emprunt collectif et sur nos garanties.

Pour ceux qui voudront y participer, voici la suite des événements :

Appel de fonds : jusqu’au 15 août 2018

  1. Nous vous invitons à renseigner le formulaire que vous trouverez ici, qui indiquera quelle somme vous souhaitez nous prêter et sous quelles conditions ; vous pouvez le remplir en ligne ou, si vous le préférez, nous appeler ou nous écrire ;
  2. Chacun des coprêteurs recevra dès son engagement :
  • une synthèse du budget prévu ;
  • un tableur de calcul et de gestion : cet outil nous permet d’agréger l’ensemble des prêts et de contrôler chaque remboursement, qui sera effectué par virement automatique mensuel ; nous vous le soumettons à cette étape pour que vous puissiez vérifier par vous-même l’intégrité de nos calculs ;
  • un échéancier personnel, sur lequel nous vous demandons votre accord ;
  • notre relevé d’identité bancaire, si vous souhaitez faire un virement ; il est également possible de nous envoyer un chèque.

Pendant cette phase, nous vous tiendrons au courant de l’état des propositions que nous aurons reçues ; n’hésitez pas à faire circuler parmi les personnes autour de vous qui pourraient être intéressées par notre démarche !

Finalisation de l’emprunt participatif

Quand l’objectif sera atteint, le 15 août, nous vous adresserons :

  • le tableur de calcul et de gestion finalisé, avec cette fois un contenu concret, exact et pointé par un ami spécialiste (sans mention du nom de chacun) ;
  • une reconnaissance de dette officielle, comportant notre engagement à vous rembourser selon les conditions prévues dans le formulaire de départ.

Et après ?

Le versement des mensualités commencera en fonction des différés que vous nous aurez accordés.
Nous établirons une déclaration à l’administration fiscale pour chaque prêt supérieur à 760 €, selon les dispositions légales.
Enfin, si cette idée se concrétise, nous créerons un blog pour vous permettre de suivre les travaux…

Nous avons conscience que notre démarche est atypique, peut-être utopique, mais il nous faut essayer. Notre échéance est courte, la signature de la vente ayant lieu fin août et les premiers travaux commençant en septembre : même si le beau milieu de l’été n’est pas le meilleur moment pour une telle sollicitation, nous sommes condamnés à l’exploit, comme disent les commentateurs sportifs. D’une part ce projet est pour nous d’une importance capitale, d’autre part le défi a déjà été relevé avec succès dans des schémas similaires : nous ne courons peut-être que le risque de réussir, grâce à vous.
Vous pouvez nous contacter dès maintenant et à chaque étape à venir, si vous voulez en savoir plus sur ce projet de financement participatif ou sur la construction elle-même.

Nous espérons que tout cela vous intéressera, et qu’une crémaillère pas si lointaine nous réunira tous !

Un bel été à tous, et à très bientôt,

Mélanie, François, Lilas et Louise T.

Si vous avez des difficultés pour voir ou télécharger la présentation, voici comment faire :
– Cliquer sur le lien ; un nouvel onglet doit s’ouvrir.
– Un aperçu s’affiche ; vous pouvez télécharger en cliquant en haut à droite de la page.

Previous Entries Présentation du projet et du mode de financement Next Entries Premières nouvelles